Le 9 juin, à l’écurie de l’Ortenbourg

Le 9 juin, Jules, Martin, Marine, Aurélien, Yannis, et Marie, étaient au rendez-vous. Ce samedi matin estival, le convoyeur du matériel destiné à aménager le manège a eu une panne de réveil. Qu’à cela ne tienne, cela n’a pas empêché les jeunes de démarrer la séance. A la voltige, Martin n’y a vu que du feu, il a débuté comme à son habitude, très à l’aise, même si les personnes au bout de la longe étaient nouvelles aussi, grâce au renfort de nouveaux bénévoles, tellement appréciable.

Martin et Suzy.
Martin et Suzy.

Jules a démarré la séance à pied, tenant Vasco à la longe. Ce changement d’habitude ne l’a pas gêné non plus. Il a plutôt bien apprécié cette variation qui lui a permis de découvrir un contact inhabituel avec son cheval en le guidant à pied. Il a réussi à se faire comprendre, et le duo a parfaitement fonctionné. 

Jules, à pied aux côtés de Vasco
Jules, à pied aux côtés de Vasco

 

Puis, le matériel est arrivé. 

Marie, venue en observatrice lors de la séance précédente a sauté le pas, et a rejoint le groupe. Nous en sommes ravis. Ancienne cavalière, Marie a très vite été à l’aise et a vécu une belle séance. 

Aurélien également sur Vasco, a été très bavard, il a bien communiqué avec les bénévoles l’entourant. Ces échanges sont toujours tellement plaisants. Et puis, il a eu envie de rejoindre son papa, qui a fait un tour de piste avec lui. Pour finir sa séance, une descente en ‘toboggan’ sur un Vasco totalement coopératif, était une bonne manière de mettre pied à terre.

Instant "calins" entre Aurélien et Vasco
Instant « calins » entre Aurélien et Vasco

 

Marine et Yannis étaient très heureux d’être là aussi, et ont alterné exercice de guidage, d’adresse, et recherche d’objets avec enthousiasme, brio et sourire.

Yannis, Marine, et Martin, sur leur monture.
Yannis, Marine, et Martin, sur leur monture.

Un petit goûter, incontournable, avec un verre de jus de pommes, pour se remettre des émotions et échanger entre parents, enfants, frères et soeurs, est un moment de convivialité instauré et attendu. 

Oui, le gouter, c'est aussi pour les papas !
Oui, le gouter, c’est aussi pour les papas !

Rendez-vous est donné à tous les enfants et jeunes de Châtenois, Widensolen, et Hégenheim le samedi 7 juillet, à l’écurie de l’Ortenbourg, pour un temps à poney, en calèche, et bien sûr, le traditionnel barbecue clôturant la saison.